"Une vie dans la mafia, le trafic de cocaïne et les services secrets". Voilàun sous-titre de bouquin plut racoleur qui rappelle que la réalité dépasse bien souvent la fiction...


Le livre retrace l'histoire intense de John Riccobono alias Jon Roberts. Né dans la famille Gambino affiliée àla Mafia new-yorkaise, Jon a sept ans quand il est témoin d'un meurtre commis par son père et doit apprendre la loi du silence. Suivant la voie qu'on lui a tracée, il fait ses armes comme "soldat" du clan Gambino puis s'engage dans les marines et donne libre cours àsa sauvagerie naturelle au Vietnam. On le retrouve àvingt-deux ans àNew York, où il supervise le racket des boîtes de nuit pour ses oncles. La vague disco/cocaïne va lui donner des idées et lui faire découvrir Miami, où il devient en quelques années l'un des correspondants les plus actifs du cartel de Medellín, écoulant de 50 à100 kg de poudre par mois...

Scrupuleusement documenté, ce livre écrit en collaboration avec Evan Wright, romancier et grand reporter, permet de découvrir non seulement la vie d'un criminel extraordinairement audacieux, mais aussi une période chaotique et passionnante de l'histoire américaine. Un beau matin de 1986, le FBI fait une descente chez Jon Roberts. S'ensuit une cavale qui durera cinq ans. Capturé, Jon bénéficiera d'une réduction de peine en échange d'informations. Emporté par un cancer le 28 décembre 2011, il n'aura survécu que deux mois àla publication de ses Mémoires.

En complément, on vous conseille l excellent documentaire Cocaine Cowboys...